L’utilisation de l’acupuncture pour arrêter de fumer !

L’utilisation de l’acupuncture pour arrêter de fumer

“Arrêter de fumer est une simple question de volonté, il suffit seulement de jeter son paquet de cigarettes et de ne plus en acheter”, mais réellement arrêter de fumer s’avère souvent très fastidieux et difficile pour les individus qui souffrent de l’addiction à la cigarette.

Certes, la volonté est la clé, mais celle-ci ne suffit pas pour stopper le tabagisme : seuls 2 à 5 % des fumeurs arrivent à arrêter la cigarette d’un seul coup et sans aucun soutien vu que la nicotine est l’une des substances les plus addictives.

Cependant, plusieurs méthodes sont proposées pour les fumeurs souhaitant éteindre leurs cigarettes définitivement notamment la technique d’acupuncture pour arrêter de fumer. Comment l’acupuncture libère-t-elle alors un fumeur de son addiction ?

 

L’acupuncture, une méthode révolutionnaire 

Contrairement à certaines méthodes comme les substituts nicotiniques et les cigarettes électroniques qui peuvent engendrer des problèmes de santé, l’utilisation de l’acupuncture pour arrêter de fumer diminue les risques d’apparition d’effets secondaires.

En effet, l’acupuncture est l’une des cinq disciplines fondamentales de la médecine traditionnelle chinoise qui allie la prévention et la guérison. Cette technique est utilisée depuis plusieurs siècles pour traiter différentes maladies chez l’homme et historiquement pour aider au sevrage de l’opium. Tout comme l’opium le tabac est une drogue dure et c’est évident que les tabacologues s’intéressent à cette technique pour aider les fumeurs à surmonter les symptômes du sevrage tabagique.

Avec un taux de réussite de 60 %, c’est ainsi que cette technique, l’acupuncture pour arrêter de fumer, est désormais vue comme l’une des solutions les plus efficaces. Comment agit alors l’acupuncture pour libérer un fumeur de son addiction ?

 

L’acupuncture : principe de la méthode  

Méthode de plus en plus prisée pour le sevrage tabagique, l’emploi de l’acupuncture pour arrêter de fumer a fait ses preuves. : Elle contribue à libérer un fumeur classique de son addiction tabagique en coupant de manière définitive le besoin physique de tabac !

En effet, l’acupuncture consiste à stimuler des points spécifiques du corps afin de soulager et rétablir son équilibre intérieur. De plus, elle permet de sécréter l’endorphine qui, une fois remontée au niveau du cerveau, sature les récepteurs de nicotine, les déconnecte et donc libère le corps de sa dépendance physique à cette substance.

En outre, elle permet d’atténuer l’anxiété et d’estomper l’envie de fumer. Elle contribue aussi à détendre le corps et à le détoxifier des substances toxiques et ainsi favoriser le processus de guérison.

Plusieurs méthodes innovantes ont découlé de la technique d’acupuncture traditionnelle notamment le traitement laser anti-tabac pratiqué par notre clinique.

 

Le laser anti-tabac, une technique prometteuse pour arrêter de fumer !

Le laser doux fait partie des solutions-miracles pour arrêter de fumer avec un taux de réussite de 85% dès la première séance : cette technique tend à traiter les symptômes du sevrage tabagique. . La lasérothérapie, s’appuie sur l’acupuncture pour arrêter de fumer sauf que la seule différence c’est que cette dernière, se fait sans les aiguilles, mais plutôt avec des rayons laser de faible intensité.

En effet, cette thérapie repose sur la stimulation des centres de terminaisons nerveuses du corps responsables de la dépendance, de l’accoutumance et du stress. Dans ce cas précis, c’est l’oreille qui est ciblée au cours de ce traitement.

Ainsi, la stimulation du pavillon de l’oreille entraîne une libération des doses d’endorphine équivalentes à ce qu’aurait libéré la consommation de tabac. Cela permettra d’éviter le manque nicotinique et la rechute. Dans cette pratique, notre centre laser anti-tabac vous garantit les meilleurs résultats. Nous vous invitant à prendre contact avec nous pour toute information supplémentaire ou prise de rendez-vous.

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments