Comment arrêter de fumer du cannabis ?

Comment arrêter de fumer du cannabis

« Le cannabis possède des propriétés thérapeutiques », « le cannabis n’est pas nocif pour la santé »… Ce sont que des allégations prises hors de leur contexte. En effet, l’utilisation du cannabis en France reste très loin de l’utilisation médicale et thérapeutique. Le cannabis demeure la substance illicite la plus consommée en France avec 3.9 millions de consommateurs.

En effet, le cannabis est une plante riche en substances psychoactives dont la plus connue est le THC. Cette molécule à effet altéré provoque en premier lieu une sensation de satisfaction suivie d’un état de torpeur suite à l’élimination du THC du corps. Tout comme l’addiction tabac, une fois devenu accro à son joint arrêter le cannabis devient très pénible.

Comment alors arrêter de fumer du cannabis ?

Sevrage au cannabis, un challenge de taille

Comment arrêter de fumer du cannabis et surmonter le processus de sevrage ? Une question que le fumeur se pose une fois déterminé à rompre avec son addiction.

Tout d’abord, la dépendance au cannabis se manifeste lorsqu’un individu n’arrive plus à se comporter ordinairement sans fumer sa dose quotidienne du cannabis. Cette dépendance psychologique cause l’apparition d’un syndrome de sevrage au cannabis lorsque le consommateur décide de ne plus en fumer.

En effet, la personne en sevrage cannabis souffre d’un sentiment de mal-être global. Elle se sent irritable et fatiguée. Des troubles de mémoire sont aussi très communs pendant cette période et le sommeil devient fréquemment perturbé par des cauchemars épuisants. En outre, l’arrêt de la consommation du cannabis engendre d’emblée des nausées, des tremblements et des sueurs froides ce qui rend même les premiers jours assez difficiles.

Certes que c’est peineux pour un consommateur régulier de surmonter le sevrage; voici alors quelques conseils pour vous aider à atteindre votre objectif.

 

Arrêter le cannabis, une détermination d’enfer !

Vaincre le syndrome du sevrage du cannabis c’est la clé pour vaincre sa dépendance !

Le traitement s’effectue en consultation dans des centres de soins spécialisés pour les addictions. En cas de dépendance cannabique sévère une hospitalisation est indiquée et dure en général 2 à 3 semaines.

La base du traitement est un soutien psychothérapeutique visant à gérer le manque et accompagner le patient dans le développement des mécanismes nécessaires pour pouvoir refuser les tentations et les incitations qui provoqueraient les rechutes.

Cependant, il n’existe aucun médicament commercialisé ayant fait preuve d’efficacité pour réduire le syndrome de sevrage de cannabis. C’est pourquoi avant d’arrêter le cannabis, il est recommandé de rencontrer un professionnel de l’addictologie afin de faire le point sur votre dépendance et d’établir un protocole pour arrêter le cannabis.

D’autre part, il existe des moyens comme l’hypnose qui se focalise sur un traitement en profondeur du besoin psychologique afin de libérer le patient de son addiction : l’hypnose n’est qu’un petit coup de pouce pour arrêter le cannabis.

Le tabac sans nicotine peut représenter aussi un moyen d’aide au sevrage du cannabis puisqu’il permet de préserver les gestuelles habituelles d’un fumeur sans tomber dans une autre dépendance.

Comment arrêter de fumer du cannabis n’est pas réellement la bonne question à se poser puisque les moyens ne manquent pas mais plutôt il faut se demander si vous avez assez de volonté pour maintenir votre abstinence et gagner le pari.

Partager:

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
Comment arrêter de fumer du cannabis

Comment arrêter de fumer du cannabis ?

« Le cannabis possède des propriétés thérapeutiques », « le cannabis n’est pas nocif pour la santé »… Ce sont que des allégations prises hors de leur contexte. En